Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Sept postures de yoga qui vous aident à vous sentir mieux si vous restez assis toute la journée

De plus en plus, nos emplois nous obligent à passer beaucoup de temps assis. Que nous travaillions dans un bureau, à la maison ou même en voiture, le résultat est que nous passons la plus grande partie de notre journée sédentaire, assis sur des chaises pas toujours ergonomiques Qu'attendions-nous

Et, même s'ils le sont, nous finissons par adopter des postures qui ne sont pas aussi bénéfiques pour notre corps, car huit heures représentent de nombreuses heures. Pas étonnant que beaucoup d'entre nous ont mal au dos ou des jambes associées à ces positions.

Pour nous aider avec cela, le yoga est un grand sport. Non seulement cela peut nous aider à réduire la douleur, mais cela peut également nous aider à mieux nous asseoir et à adopter des postures plus appropriées. Nous vous disons ce qu'ils sont certaines postures de yoga qui ne peuvent pas nous aider à nous sentir mieux Si nous sommes assis toute la journée.

Serre-Pied (Uttanasana)

C'est une des postures de base du yoga, mais pas pour la base a moins d'avantages pour notre corps, en particulier notre dos. Cette position peut être effectuée à la fois par les experts et par les débutants, car il existe une variation de "demi-clamp" ( ardha uttanasana) qui nécessite moins de difficulté.

Avec cette posture, nous étendons toute la chaîne postérieure et, en plus, nous pouvons relâcher la colonne vertébrale. Cette posture aussi aide à travailler la mobilité de la hanche, ce qui est particulièrement pratique pour ceux qui passent de nombreuses heures assis.

Chien à l'envers (Adho Mukha Svanasana)

Une autre des postures les plus connues du yoga est celle du chien abattu et sa maîtrise aidera également à prendre soin de notre dos. Nous devons tenir compte du fait que, comme pour la pince à pied, avec le chien à l'envers, nous étendons toute la chaîne postérieure, mais aussi nous étirons également les muscles du dos, les fesses, les jumeaux et l'ischia, bénéficiant ainsi aux jambes.

C’est une posture qui s’étire non seulement, mais aussi renforce les muscles du dos, du cou et des épaules, aidant à réduire le risque de douleur posturale. Nous pouvons le réaliser comme une posture isolée ou comme une transition entre les différents asanas.

Chat et vache pose (Marjaryasana)

Cette posture cela nous aidera à mobiliser toutes les vertèbres de notre dos. C'est une posture relativement simple que nous effectuons à partir d'une position quadrupédique. Nous arquons doucement le dos, allant de vertèbre en vertèbre, pendant que nous expirions et lorsque nous inspirons, nous prenons notre dos en coupe, en adoptant la posture de la vache.

Pose de l'enfant (Balasana)

Cette posture aide à détendre le dos d’une manière spéciale pendant que nous l’étirons. Cela peut être fait seul ou en tant que transition entre d'autres positions. Quoi qu'il en soit, avec la posture de l'enfant, on étire tout le bas du dos. Avec la variation dans laquelle nous étirons nos bras devant nous, au lieu de les garder rassemblés des deux côtés, nous étirons également nos épaules.

Nous devrons commencer par une position agenouillée sur le sol, assis sur nos talons, les genoux écartés de la largeur de nos hanches. En expirant on se penche en arrière jusqu'à ce que le front atteigne le sol, le soutenant.

La pose de poisson (Matsyasana)

Lorsque nous passons beaucoup de temps assis, en particulier devant un ordinateur, nous avons tendance à faire avancer la position de notre cou et de nos épaules en tirant vers l’ordinateur ou vers ce que nous avons devant nous. Cette posture soutenue au fil du temps peut nous causer de la douleur.

La posture du poisson aide à corriger cette posture. Pour commencer, nous devons commencer à nous allonger sur le dos, les jambes et les bras tendus. Les jambes doivent être maintenues ensemble. Nous pouvons étendre nos bras près du corps ou mettre nos mains sous les fesses. De cette position nous avons tendu la poitrine vers le plafond comme si nous avions poussé le sternum vers le plafond. Les avant-bras doivent être maintenus au sol et les coudes attachés au corps. Nous maintenons la posture environ 30 secondes.

Posture de chaise (Utkatasana)

Pas seulement notre dos souffre des effets de rester assis toute la journée, mais nos jambes et le milieu de notre corps supportent une partie de la charge. Par conséquent, la posture de la chaise peut nous aider à renforcer les muscles de cette zone.

Il commence en position debout, les pieds écartés à la largeur de la hanche et les bras sur les côtés du corps. En inspirant, nous levons les bras au plafond et nous nous faisons face.. En expirant, nous plions un peu les genoux jusqu'à ce qu'ils soient au niveau des chevilles. Nous maintenons la posture environ 30 secondes.

Posture du pont (Setu bandhasana)

La posture du pont est généralement faite pour renforcer l’abdomen, mais la réalité est que cela peut aussi nous aider à relâcher une pression arrière. Le renforcement de l’abdomen et du tronc aidera les muscles du dos à avoir un meilleur soutien.

Nous commençons à nous allonger sur le dos, les pieds à plat sur le sol et les bras tendus sur les côtés du corps. En inspirant nous élevons le bassin, contractant l'abdomen, sans séparer la région dorsale du sol. Nous maintenons la posture pendant quelques secondes puis nous baissons lentement.

Laissez Vos Commentaires